Skip to content

#tpm2013 « Digital Tourism Innovations »: vers un tourisme connecté

décembre 30, 2013

Comme annoncé dans cet article, la conférence « Tourism Professional Meeting » de cette année se focalisait sur les innovations digitales dans le tourisme.

Le site officiel reprend les grandes lignes ICI et vous retrouvez les présentations principales ICI.

Donc, en guise de complément, voici quelques éléments-clés:

1. Philipp Ries, Industry Leader, Google Switzerland: il en ressort clairement que Google s’affirme de manière toujours plus incontournable dans l’industrie du tourisme/voyage. Comme Google a un impact très fort au moment de la recherche, et PHASE d’INSPIRATION, cette partie-là est toujours plus optimisée par Google. Tout est donc mis en place pour que l’expérience de cette phase-là soit la meilleure possible. Exemples à l’appui avec Google Earth, les carrousels de photos user-générées sur Google Maps sous forme de vidéos + une ribambelle d’informations géo-localisées utiles.

En plus d’optimiser la phase d’inspiration, Google cherche à faciliter la transaction online! Par exemple, avec Google wallet.

Les innovations dans le monde du voyage chez Google comportent encore: Google intégration avec Google Now, more proactive than if I do a search, remainds me of birthdays, hotel bookings, flight.

En quelques images:

ImageImageImageImageImageImageImageImage

2. Innovations touristiques dans les services, par Suisse Tourisme.

Eléments à relever:

Suisse Tourisme a développé des outils pour agir sur toutes les étapes du cycle du voyageur afin d’optimiser toute la chaîne des services et offrir la BONNE INFORMATION AU BON MOMENT A LA BONNE PERSONNE SUR LE BON MEDIA ImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImage

3. Enfin, les résultats très attendus d’un benchmark sur des stations en Suisse, France, Allemagne, Autriche ainsi que des OTA’s, portant sur des éléments quantitatifs et qualitatifs, représentant le « State of Art in Swiss eTourism », présentés par le prof. Michael Fux.

Les phases « inspiration, planning & booking », « pendant » et après le séjour » ont été segmentées dans les analyses.

L’importance des reviews et avis est soulignée, comme élément capital « d’influence » dans la décision.

La grille des critères évalués:

Image

Et quelques slides qui parlent mieux que des mots, ci-dessous. Et pour la présentation complète, voir ICI.

Une jolie innovation du côté de Sölden, qui propose une partie personnalisée « Dein Sölden », liée à une app avec une forte composante de jeu, d’ailleurs cela s’appelle « Dein Playground », bien trouvé! , permettant de calculer les km avalés, la vitesse, de participer à des concours, recevoir des bons, des réductions, etc..  (première image ci-dessous).

Intéressantes aussi, les propositions d’activités par segments (famille, sportifs, etc..), avec quelques jolies lignes graphiques.

A part cela, peu d’innovations qui sortent encore du lot, notamment pour des offres géo-localisées, pour valoriser une station avec du user-generated content présenté de manière à vraiment donner envie, pas d’exemples de campagnes d’engagement des communautés (de fans, segments, ..), peu d’exemples de campagnes virales,  d’exemples de co-création de nouveaux produits, de crowd-sourcing. Le storytelling, si important dans la phase « inspiration », encore étonnamment absent, mais cela viendra sûrement l’année prochaine ! Et c’est un élément difficilement quantifiable. D’où la difficulté de ce genre d’études, également. L’intérêt réside dans une belle vue d’ensemble, dans la visualisation d’exemples qui inspirent et surtout dans le travail de sélection des critères à évaluer, qui sont un signe des éléments d’innovation à suivre

Les possibilités d’innovation digitale sont encore vastes, c’est donc très prometteur!

ImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImage

L’après-midi étant consacré aux workshops, les points saillants ont été les suivants:

– présentation de Trust You, avec beaucoup d’exemples et de chiffres pour vous convaincre, si vous n’étiez pas encore convaincu, de l’importance stratégique d’une bonne gestion de sa e-réputation. Notamment dans le choix d’un hôtel, dans le degré de satisfaction (!) et aussi (et surtout) dans l’accroissement du revenu… Présentation complète ICI.

– une présentation très intéressante et riche en idées d’innovation pour le tourisme à travers le gaming/gamification, par Jessica Weber, chercheuse au eTourism Lab de l’Université de Bournemouth), à voir absolument ICI.

– une présentation saisissante par Carlo Fontana qui a innové les services sur toute la chaîne de l’expérience du client, en optimisant chaque « touch point », principalement via la personnalisation et l’utilisation intelligente des données. Impressionnant. A voir sur cette vidéo:

Enfin, pour clore en beauté cette journée, quelques paroles provocantes mais justes et stimulantes d’un Xavier Comtesse tout en verve!

« Big tourism , big data »: pour Xavier Comtesse, on sait traiter et observer quand quelqu’un a pris une décision, réservé. ce sont des statistiques. Mais ce qu’on  ne sait pas faire, c’est d’analyser un parcours de recherches, clics, pour anticiper, proposer la bonne offre avant, vendre notre produit, avec l’innovation technologique! Pas après. Le tourisme de demain, c’est d’être hyper-réactif.
Aussi, Xavier Comtesse souligne l’importance (sous-utilisée par les stations..) du storytelling pour faire rêver, pour l’émotion, pour faire vendre, tout simplement!
Idée-choc:  » les PME sont foutues, car big data =  big tourism!
C’est celui qui fait le mia de CA qui dicte la loi aux autres!! Zermatt n’a pas besoin des autres, peut se passer du Valais et de la Suisse! Ce sont les End Destinations qui « font la loi »! Ebookers, Zermatt, Paris, ceux qui font le milliard. Tous les autres, n’ont aucune chance! Une énorme industrie qui a disparu, celle de l’amateurisme, familiale.
Ce qui est paradoxal venant de la bouche de Xavier Comtesse qui vantait l’ère du Consom’acteur, à l’ère de l’amateurisme. Les temps évoluent. Il faut s’adapter, c’est « le darwinisme digital ». (note personnelle en guise de conclusion).
Et un extrait de tweets en 1 image:
Image
Et réjouissez-vous, car le thème de 2014 est tout autant prometteur, avec en vedette le « storytelling »!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :