Skip to content

Rencontres francophones du etourisme annulées: la faute à la crise, vraiment?

octobre 15, 2010

Dans le cadre du XIIIème Sommet de la Francophonie qui aura lieu à Montreux du 22 au 24 octobre 2010, devait avoir lieu une journée de conférences et workshop sous le thème « Rencontres Francophones du etourisme » (programme).

Les thèmes abordés étaient les suivants:

  • Comment se servir des réseaux sociaux pour promouvoir son territoire,
  • L’utilité des plateformes multimedia
  • Comment développer le tourisme culturel ; quels en sont les leviers
  • Comment assurer un développement de l’activité touristique
  • francophone sur le long terme
  • Comment raconter son territoire pour le rendre attractif
  • Comment une meilleure maîtrise des technologies du e-tourisme vous permettra de développer votre activité, votre territoire

Or, cette journée de conférence a dû être annulée, faute d’inscrits!

Voici le message reçu par e-mail:

« Chère Madame, Cher Monsieur, Chers participants inscrits,

Nous avons le regret de vous informer que les Rencontres Francophones du e-Tourisme qui devaient avoir lieu le 21 octobre à Vevey, doivent être annulées –reportées-. Nous n’avons en effet pas atteint suffisamment de participants pour pouvoir maintenir le colloque et avons dû, avec nos partenaires Français, prendre la décision de ne pas maintenir l’évènement. Tous les acteurs du tourisme Suisse avaient pourtant été prévenus par l’Institut du tourisme valaisan ainsi que par nos partenaires Français (qui ont envoyé près de 30 000 mails) et l’information a été diffusée sur l’ensemble des réseaux d’Atout France ainsi que de tout le réseau du tourisme en Suisse.

La conjoncture est en effet difficile en ce moment et beaucoup d’évènements de ce type sont annulés ou reportés en Europe. »

Sachant que le budget de la COnfédération alloué à ce sommet est de 30 millions de francs suisses, on peut avoir des doutes, malgré tout, sur l’efficacité de la communication mise en place!

Je ne suis personnellement pas convaincue qu’il faille attribuer l’ensemble de la responsabilité du manque d’inscrits à la seule crise. Petit retour d’expérience personnelle pour étayer cet argument:

  • le site est difficile à trouver sur Google (sauf via evatourisme, partenaire officiel, qui référence parfaitement l’événement, bien qu’il propose encore l’inscription online à l’événement)
  • cette journée n’apparaît pas clairement dans l’offre du site dédié au sommet de la francophonie
  • Une fois le site trouvé, l’offre générale n’est pas déchiffrable clairement (il faut vraiment être très motivé pour chercher l’information nécessaire!)
  • et le système de réservation a été assez poussif également, pas relié avec le site contenant le programme(pour chaque module qu’il fallait choisir, on devait retourner au site officiel de la conférence pour relire le contenu du module/atelier) et une incertitude régnait à chaque étape de l’inscription menant au paiement (quelles informations seront visibles, où, redondance des informations demandées, etc..)

Bien que l’événement ait eu le mérite d’exister (ou presque!), ce qui est déjà important en soi, je suis quand même surprise de voir que ce qui devait être présenté (emarketing pour le tourisme) n’est pas particulièrement appliqué en premier lieu à l’événement en soi.

Par contraste, on peut se rendre sur le site d’un autre événement comparable, les 6èmes rencontres nationales du etourisme institutionnel, où interactivité, clarté de l’offre, des intervenants, éléments pour convaincre sous différents formats (vidéo, flux temps réel, images, liens clairement intitulés, ..) facilitent la compréhension, la réservation, l’organisation du voyage et le partage via les réseaux sociaux.

Sachant que la deuxième journée est d’ores et déjà complète, les doutes quant à l’argument de la crise sont permis.

Dommage pour l’image de la Suisse.
Mais cela signifie que le potentiel d’amélioration est énorme.

Et, pour terminer, une photo prise à Vevey, lors du Festival Images 2010, qui aurait été un magnifique écrin pour accueillir cette journée de conférences et le sera sûrement l’année prochaine.

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :